Rendez-vous aux jardins 2019

Nouveau succès de fréquentation pour la 17ème édition française et la 2ème édition européenne des "Rendez-vous aux jardins", vendredi 7, samedi 8 et dimanche 9 juin 2019 avec plus de 2 millions de visiteurs.

Franck Riester, ministre de la Culture, se félicite du succès, en France et en Europe, de l'édition 2019 des Rendez-vous aux jardins. Le ministre s'est rendu vendredi 7 juin à la Fondation Genshagen dans le Land de Brandebourg en Allemagne pour lancer cette 2ème édition à l'échelon européen avec Monika Grütters, ministre adjointe auprès de la Chancelière fédérale, déléguée auprès du gouvernement fédéral, en charge de la Culture et des Médias.

A cette occasion, Franck Riester a tenu à souligner que "La visite de jardins est une pratique culturelle à l'égal d'un monument ou d'un musée. Le ministère de la Culture est mobilisé pour rendre le patrimoine vert accessible et compréhensible par tous et notamment par les plus jeunes, en France et en Europe".

L'édition 2020 des Rendez-vous aux jardins aura lieu les vendredi 1, samedi 2 et dimanche 3 juin sur le thème de la transmission des savoirs.

Des rendez-vous européens

Les Rendez-vous aux jardins ont été initiés en 2018 au niveau européen, dans le cadre de l’Année européenne du patrimoine culturel.

Cette année, partout en France et dans les dix-neuf autres pays européens qui ont rejoint cette grande fête européenne des jardins, plus de 2 millions de visiteurs ont découvert les quelque 3000 jardins ouverts, parfois exceptionnellement, et participé à l'une des 6000 animations mises en place à cette occasion.


Les aninaux du jardin, un thème fédérateur

Durant tout le week-end les animaux étaient à l'honneur dans les jardins avec plus de la moitié des animations qui leur étaient consacrées (visites guidées nocturnes à la découverte des chauves-souris et tout autre animal vivant la nuit, ateliers de fabrication d'abris pour la faune des jardins, conférences et expositions sur la lutte biologique...).

Ce thème a souligné l'utilité et la fragilité de cette faune et la nécessité de préserver l'équilibre entre la biodiversité et les écosystèmes dans les jardins.


Jamy Gourmaud, parrain de l'édition 2019

2019, a également été l'occasion pour Jamy Gourmaud, animateur des émissions « Côté jardins » et « Le Monde de Jamy », diffusées sur France 3, de rejoindre cette manifestation culturelle en qualité de parrain.

Quelques données...

En Europe

19 autres pays européens participants (Allemagne, Andorre, Belgique, Croatie, Espagne, Estonie, Hongrie, Irlande, Italie, Lituanie, Monaco, Pays-Bas, Roumanie, République Tchèque Pologne, Slovaquie, Slovénie, Portugal, Suisse..)

− 680 jardins ouverts, dont 400 jardins du 7 au 9 juin et 280 le week-end des 1er et 2 juin

− 2300 animations organisées dont 1 250 le week-end du 7 au 9 juin et 1070 le premier week-end de juin

− Des parcours transfrontaliers tels que : « Du jura vers le canton de Vaud », « De la Moselle à la Sarre », « De Menton à Monaco », « Des Pyrénées Orientales à Andorre », « De l'Occitanie vers Blanès en Catalogne »…

En France

2400 jardins ouverts (1400 jardins privés et 1000 jardins publics), dont 270 premières participations et 400 ouvertures exceptionnelles

− 4000 animations organisées dont 1100 pour le jeune public

− 415 « Jardins remarquables » ouverts ( 38 nouveaux labels) sur un total de jardins labellisés « Jardin remarquable » sur tout le territoire

Plus de 700 villes engagées en faveur de l'opération

Un nouveau succès de fréquentation

Des jardins de lieux de pouvoir exceptionnellement ouverts en France et en Europe

- Les jardins de l’hôtel de Matignon à Paris, Ile-de-France, vendredi - journée spécialement dédiée aux scolaires et aux étudiants, samedi et dimanche, (5000 visiteurs)

- Les jardins de l’hôtel de Beauvau Paris, ministère de l'Intérieur, récemment restaurés en 2016, (450 visiteurs le dimanche)

- Les jardins de l’ambassade d'Italie à Paris avec « le Potager de Léonard de Vinci » tout juste inauguré à l’occasion du 500ème anniversaire de sa mort (deux visites complètes sur réservation)

- Les jardins botaniques de la villa Médicis à Rome en Italie (700 visiteurs)

- Le parc du château de Karoly en Hongrie (8 500 visiteurs le premier week-end de juin)

- En Allemagne, le Schloss Dyck à Jüchen (5000 visiteurs) et le Gartenträume, Historische Parks à Magdeburg (1200 visiteurs)

- Les multiples jardins de la ville de Prague (500 visiteurs environ par jardin)


1100 animations organisées sur le thème des animaux au jardin

- Le parc du Sarrat à Dax, Landes, Nouvelle Aquitaine (1000 visiteurs dont 150 pour la conférence "art et biodiversité")


70 circuits organisés dont plusieurs inédits au coeur des villes

- Le circuit « Art au Jardin » à Lion-sur-Mer, Calvados (1500 promeneurs)

- Le circuit des jardins du pays d'Art et d'histoire des Bastides du Rouergue, Villefranche-de-Rouergue (600 promeneurs)

- Le circuit de 5 jardins au coeur de la ville de Cognac en Charentes (500 participants)


Les circuits « pass Rendez-vous aux jardins », nouveauté 2019

- Le circuit des « 7 jardins » à Vierzon dans le Cher (1800 visiteurs)

- Le circuit des trois Roseraies du Loiret près de Pithiviers (250 participants)

- Le circuit de jardins dans le Cher : parc floral d'Apremont, prieuré d'Orsan et jardin du château d'Ainay le Vieil (250 participants)


Des visites guidées par des professionnels

- Des visites guidées sous la conduite de l’animateur de la ville d’Art et d’histoire (VPAH) de Martigues dans les Bouches-du-Rhône (300 inscrits)

- Des visites des jardins et espaces verts de la ville de Pau (40 animations et 2000 visiteurs)

- Le circuit Vauban mené par le VPAH de Lille (150 participants)

- Le circuit des bords de Marne mené par le CAUE de Créteil (200 inscrits)


Des parcours transfrontaliers

- « De la Moselle à la Sarre » (1200 promeneurs)

- Le Schloss Dyck à Jüchen, Allemagne, (5000 visiteurs)

- Le Gartenträume, Historische Parks à Magdeburg, Allemagne (1200 visiteurs)

- Les jardins du Schloss Schwetzingen, Allemagne (5500 visiteurs)

- Les jardins de la Villa Médicis à Rome, Italie (750 visiteurs)

Le vendredi 7 juin, une journée dédiée aux scolaires (400 classes et plus de 8000 élèves) sur l’ensemble du territoire national

- Les jardins de l’hôtel de Matignon à Paris (650 scolaires et étudiants des écoles de paysage et d’horticulture)

- Les jardins botaniques et exotiques de la villa Ephrussi de Rothshild à Saint-Jean Cap Ferrat, joyau de la côte d’Azur (525 visiteurs)

- Les jardins du domaine de Valombreuse, premier parc botanique et floral de Guadeloupe (350 élèves)

- Le jardin botanique de Sedan dans les Ardennes, édifié à la fin du XIXe par le paysagiste René Richer (350 élèves)

- Le jardin-théâtre du Moulin Jaune chez le clown Slava à Crécy-la-Chapelle en Seine-et-Marne, lieu de création paysagère contemporaine et de résidence artistique labellisé « Jardin remarquable » (320 élèves)

- Le parc Simon à Augny en Moselle, parc paysager à l’anglaise (250 élèves)

- Les jardins vivriers du carmel d’Abbeville inspirés du Moyen Âge, dans la Somme (180 élèves)

- Le jardin médiéval du cloître du couvent des Jacobins à Toulouse, récemment recréé (150 élèves)

- Le parc des Roches gravées à Trois Rivières, Guadeloupe (500 enfants ont participé à des ateliers)

- Le jardin du musée Paul Belmondo à Boulogne- Billancourt, témoignage artistique de la grande vitalité du style classique de l’entre-deux- guerres (300 enfants).


Des « Jardins remarquables » largement ouverts (415 participants)

- Les jardins du château de Villandry (5 000 visiteurs) et les jardins du château de
Chenonceau (9700 visiteurs) en Indre-et-Loire

- Les jardins de Chamerolles dans le Loiret (800 visiteurs)

- Les jardins de Claude Monet à Giverny en Normandie (3100 visiteurs)

- Le domaine de Trévarez à Saint-Goazec, jardin labellisé « Architecture contemporaine remarquable » en Bretagne (1700 visiteurs)

- Le parc de Bagatelle à Paris (5800 visiteurs)

- Les jardins du manoir d’Eyrignac à Salignac-Eyvigues en Dordogne (850 visiteurs)

- Les jardins du château de Bournazel dans l'Aveyron (750 visiteurs)

- Les jardins du domaine national de Saint-Cloud en Ile-de-France (2700 visiteurs)

- Les jardins du domaine de Trévarez en Bretagne (1700 visiteurs)

- Le « jardin des méditerranées », domaine du Rayol dans le Var, créé par le paysagiste Gilles Clément (900 visiteurs)


Un panorama de jardins ouverts, témoignage de l'art des jardins au cours des siècles

- Le jardin contemporain du séquoïa à Limont-Fontaine dans le Nord (800 visiteurs)

- Les Jardins du domaine de Vizille, jardin régulier et parc paysager en Isère, Auvergne (10000 visiteurs)

- Les jardins de l’abbaye cistercienne de Fontfroide à Narbonne (4000 visiteurs)

- Les jardins du Pays d’Auge à Cambremer dans le Calvados (500 visiteurs)

- Les jardins contemporains du paysagiste Mark Rudkin au musée des Impressionnistes à Giverny, en Normandie (500 visiteurs)

- Les jardins botaniques et exotiques de Vauville en Normandie (400 visiteurs)

- Le jardin de la Cailletière, création récente à Dolus d’Oléron en Charente-Maritime (300 visiteurs)

Date de dernière mise à jour : 11/06/2019