Le bal

L'objet suspendu, monumental et précieux, est un refuge à oiseaux travesti en un lustre majestueux qui accroche la lumière. L'œuvre se présente comme un manifeste sur le déclin alarmant de la biodiversité.

L'œuvre est un lieu de rassemblement autant pour les Hommes que pour les oiseaux de la forêt, tournoyant et dansant ensemble, dans le même bal continu de trajectoires. Sous ce grand lustre qui transforme les arbres en autant de colonnes d'une immense salle, le double cercle formé par les rondins et le lustre attire de loin et devient un venyre dans l'espace sans limites.

Accueillante, l'installation devient le centre d'un espace architectural, une forme de sanctuaire qui appartient autant au naturel qu'au spirituel. La résonnance de l'œuvre avec le site est la clé de voûte du projet. Le visiteur prend alors place dans la scène en s'asseyant au centre du cercle.

 

Plus d'infos...

Nathan Crouzet et Marie-Hélène Richard

Architecte, artiste plasticienne 

France

 

Lire aussi...

 
 

Date de dernière mise à jour : 24/09/2019