La pépinière des chiffonniers

La pépinière des chiffonniers s’articule autour d’une réflexion sur la place des déchets au sein de notre paysage quotidien. Dans ce jardin, le déchet n’est plus mis de côté mais valorisé au profit de la production végétale et horticole, en référence au site des Hortillonnages.

Les déchets deviennent des matériaux de construction, des éléments de richesse du jardin en favorisant notamment la croissance des plantes.

Un parcours est aménagé entre plusieurs structures détournant l’utilisation originelle des déchets. Récupérés, ils invitent le public à imaginer un jardin alternatif où le déchet devient opportunité.

Collectif ATER, La pépinière des chiffonniers, dessin préparatoire, création 2019, Festival international de jardins Hortillonnages Amiens 2019

 

La transparence, la solidité et la souplesse des bouteilles et des sacs plastiques apportent ainsi chaleur et lumière ; ce qui amène à la création d’une serre pour accueillir les jeunes pousses et les plantes de climat doux.

La forme évasée, la contenance et la transparence des bouteilles de verre permettent quant à elles de recueillir l’eau de pluie tout en apportant un attrait esthétique.

 

Enfin, l’aluminium présent dans les canettes est connu pour sa capacité à capter la chaleur. Cette propriété est utilisée dans ce jardin sous la forme de deux cloisons entre lesquelles sont plantés des fruitiers et des plantes maraîchères grimpantes qui viennent s’attacher aux parois. La chaleur apportée par ce matériau favorise la bonne fructification des végétaux installés. Une rangée plus basse offre une assise pour le promeneur afin qu’il puisse s’arrêter et apprécier le paysage des étangs de Clermont !

Localisation

Etang de Clermont
Accès en barques à partir du port à fumier à Camon

Plus d'infos...

Le collectif ATER Environnement

Le collectif ATER Environnement se compose de cinq paysagistes concepteursdiplômés des différentes écoles françaises du paysage :

  • Cyril Guimard (ENSAP Lille)
  • Pierre Duhamel (Agrocampus Ouest Angers)
  • Roxane Leulier (ESAJ Paris)
  • Pierre-Paul Lagouarde (ENSAP Bordeaux)
  • Hélise Fontaine (ENSP Versailles)

Ils travaillent ensemble au sein d’un bureau d’étude implanté dans l’Oise. Leur réflexion est axée autour des questions environnementales et énergétiques pour la fabrication des paysages de demain.

 

Lire aussi...

Hortillophones

Des dispositifs acoustiques qui amplifient certaines zones du paysage sonore des Hortillonnages d’Amiens...

 

Date de dernière mise à jour : 20/07/2019