Plantes spontanées et jardinages : quelles cohabitation ?

Au 1er janvier 2019, la vente, l'usage et la détention de produits phytosanitaires de synthèse seront interdits pour les particuliers. Le jardinier devra apprendre à connaître sa terre, les plantes, la faune dans son environnement, afin d’anticiper l’apparition de ravageurs et protéger en amont son jardin.

C’est dans ce contexte, que la Société Nationale d’Horticulture de France vous invite pour une journée de conférences autour de la question : plantes spontanées et jardinage, quelles cohabitations ? Cette journée, ponctuée d’échanges et de discussions, abordera le succès de l’agro-écologie, la limitation des produits phytopharmaceutiques de synthèse, les avantages et les inconvénients de ces espaces du jardin mis à la disposition de ces plantes si particulières pour le jardinier…

Jardin France (FR) SNHF Conférence Décembre

Société Nationale d’Horticulture de France 84, rue de Grenelle Amphithéâtre de la SNHF, 75 007 Paris France

Le programme

  • Conférence introductive : L’agroécologie au jardin, François Léger, Agroparistech
  • L’origine des plantes spontanées de nos jardins et cultures, Audrey Muratet, IAU- IDF
  • Comprendre le fonctionnement des adventices pour raisonner leur gestion : développement et utilisation d’un modèle de dynamique de la flore adventice dans les systèmes de culture arables, Nathalie Colbach, INRA
  • Plantes de service, Safia Médiene, Agroparistech
  • Bases écologiques des interactions entre les adventices, maladies et ravageurs et conséquences pour les décisions de gestion, Guillaume Fried, ANSES
  • Plantes spontanées, auberges relais pour les auxiliaires, Elizabeth Rat-Morris, Agrocampus Ouest Angers
  • Historique et recherche actuelle sur les bio herbicides à base de microorganismes, Jean Philippe Guillemin, Agrosup Dijon
  • Espoirs et limites des extraits végétaux à usage phytopharmaceutiques, André Fougeroux, Académie d’Agriculture

 

Programme et formulaire d'inscription

La Société Nationale d’Horticulture de France (SNHF) a pour objectif de diffuser les connaissances et savoir-faire horticoles. Ses activités diversifiées (colloques, conférences, visites, voyages, concours, publications...) répondent à une triple mission : échanger, promouvoir et préserver.

La SNHF s’adresse aux jardiniers amateurs, aux professionnels, aux sociétés d’horticulture, aux écoles et aux collectivités.

La loi de transition énergétique pour la croissance verte prévoit que les jardiniers amateurs ne pourront plus utiliser de pesticides chimiques à partir de l'année 2019.

Le projet Jardiner Autrement animé par la SNHF a pour objectif d’informer, sensibiliser et aider les 17 millions de jardiniers amateurs à s’y préparer pour jardiner sans pesticide.